A l’occasion du 72e Festival de Cannes, Purepeople vous fait revivre les moments glamour et marquants. Ce …, revivons les premiers pas de Lily-Rose Depp en 2016, à l’âge de 17 ans, et son retour l’année suivante. Marchant sur les traces de sa mère, Vanessa Paradis, comédienne qui a explosé au cinéma peu avant sa majorité avec Noce blanche, la fille de Johnny Depp a gravi plusieurs fois les marches du palais des Festivals.

En 2016, Lily-Rose Depp défend le long métrage La Danseuse de Stéphanie Di Gusti, présenté dans la section Un certain regard. La demoiselle a décroché son premier grand rôle dans ce long métrage qui qui relate la vie de la danseuse de Loïe Fuller, interprétée par l’actrice et la chanteuse Soko. Encore adolescente, la belle Lily-Rose répand son air mutin sur la Croisette. Durant son premier photocall, elle est déjà très à l’aise, habillée d’une tenue Chanel, maison dont elle est l’égérie. Le soir pour l’avant-première, elle a choisi une robe du même créateur mais dévoile ses épaules délicates.

Un an plus tard, l’actrice qui a entre-temps donné la réplique à Natalie Portman dans Planetarium est de retour à Cannes. Cette fois, elle n’a pas de film en compétition mais est attendue sur scène pour quelques mots lors de la cérémonie d’ouverture. Sa présence faisait écho à celle de sa mère Vanessa Paradis en 1995, qui chantait face à Jeanne Moreau Le Tourbillon de la vie pour la clôture. Encore une fois, elle est habillée par Chanel : La jeune femme portait une robe issue de la collection croisière 2018 pensée par l’illustre et regretté, Karl Lagerfeld, et inspirée de la Grèce antique.

Click Here: New Zealand rugby store